Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°29 | Résister

Général André Zeller
Journal d’un prisonnier
Le témoignage d’un des quatre généraux du putsch d’Alger
Paris, Tallandier, 2014
Général André Zeller, Journal d’un prisonnier, Tallandier

Le général d’armée André Zeller, deux fois chef d’état-major de l’armée, fut incarcéré de 1961 à 1966 après l’échec du putsch d’Alger. Plusieurs années après sa mort, ses carnets rédigés en prison sur des cahiers d’écolier furent découverts presque par hasard par Bernard Zeller, son fils, dans une bibliothèque secondaire de la résidence familiale. Nul n’avait connaissance de leur existence. André Zeller y avait collé une étiquette avec la mention : « Journal d’un prisonnier ». En 1990, onze années après la mort de son père, Bernard Zeller prit conseil auprès du commandant de Saint-Marc sur le projet d’une éventuelle publication de ces carnets ; celui-ci estima qu’il était un peu tôt pour cela. Ils attendirent 2012. Les mille pages de ce journal sont aujourd’hui publiées intégralement. Celui qui veut revenir sur ces événements et les tensions qu’ils engendrèrent sera intéressé par le déroulé précis, au jour le jour, des suites de ce coup de théâtre militaire que nul n’aurait prévu quelques mois plus tôt et qui parut inévitable après-coup ; ce putsch dans lequel des militaires prestigieux sacrifièrent leur carrière. Même chose pour celui qui veut comprendre comment et pourquoi un homme put, au nom des valeurs militaires qu’il avait servies toute sa vie, mettre en jeu ces valeurs mêmes et prôner la sédition, pour ensuite en accepter les conséquences, aussi lourdes furent-elles pour lui et sa famille. Nul ne saura porter un jugement avant d’avoir lu ces lignes.


Les Harkis | Collectif
Xavier Boniface et F... | Foi, religions et sacré dans ...