Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

Maxime Azan

L’ingénieur en chef Maxime Azan est aujourd’hui responsable du pôle patrimoine architectural et urbain du centre d’expertise du service d’infrastructure de la défense (sid). Officier breveté, il est diplômé du Centre des hautes études de Chaillot, qui forme les architectes du patrimoine, et membre de commissions « Monuments historiques » (Qualibat et Culture/Défense). Après avoir exercé sa profession d’architecte quelques années dans le privé, il a été recruté par concours sur titres au sein du Service des travaux maritimes. Affecté successivement à Brest, Dakar, Toulon et Versailles, il a participé à plus de quatre-vingt-dix projets dans des domaines très variés (bâtiments techniques, bureaux, casernements, équipements sportifs, restaurants, data centers, édifices patrimoniaux…). Il a également conseillé le commandement dans l’établissement d’études de faisabilité, de programmes et de schémas directeurs, dont celui de l’organisation spatiale des travaux en vue de l’opération à enjeu majeur d’atm2 du porte-avions Charles-de-Gaulle.

N°42 | L’architecture militaire au service de la représentation de l’État