Laëtitia Saint-Paul

À l’issue de sa formation à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (promotion « Général Gabriel de Galbert » Laëtitia Saint-Paul choisit l’arme du matériel. À la tête d’une section au 7e régiment du matériel à Lyon, elle participe notamment à deux opérations extérieures, en Côte d’Ivoire en 2007 (opération Licorne) puis au Liban en 2008, au sein de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (finul). Elle commande ensuite une compagnie au sein de la brigade franco-allemande puis est affectée aux Écoles militaires de Saumur comme officier traitant au sein de la direction des études et de la prospective. Membre du Conseil de la fonction militaire terre (cfmt) et du Conseil supérieur de la fonction militaire (csfm), elle y œuvre pour faire évoluer les droits politiques des membres des forces armées. Elle est élue députée de la 4e circonscription du Maine-et-Loire en 2017, le premier militaire d’active à occuper un mandat électoral depuis 1918.

N°46 | Le sillon de l’engagement