En bref

Inflexions aux Rendez-vous de l'histoire de Blois

 08 sept. 2020
Inflexions aux Rendez-vous de l'histoire de Blois

Cette année encore, Inflexions sera présente aux Rendez-vous de l'histoire de Blois. La revue vous propose de la retrouver au salon du livre, sur le stand du ministère des Armées, pendant toute la durée de la manifestation (8-11 octobre), et lors d'une table ronde, samedi 10 octobre à 9h15, qui accueillera le général d'armée Henri Bentégeat, l'ambassadeur de France François Scheer et l'historien Philippe Vial pour parler du rôle de conseiller des militaires depuis la fin du XXe siècle. On vous y attend !

Inflexions à La Fabrique Défense

 08 janv. 2020
Inflexions à La Fabrique Défense

Les 18 et 19 janvier se tiendra la première édition de La Fabrique Défense, organisée par le ministère des Armées au Paris Event Center.
Elle offrira des vastes espaces d'échanges et de débats entre acteurs institutionnels, privés (entreprises, think tank...) et académiques, un salon du livre, un forum des métiers...
Inflexions y sera présente avec un stand pour vous accueillir et une table ronde sur « Le soldat et la mort » programmée samedi 18 à 12h45. L'inscription est obligatoire.

Inflexions en deuil

 25 sept. 2019
Inflexions en deuil

Monique Castillo nous a quittés, brutalement. Inflexions perd sa philosophe et pleure l'amie.
Son sourire, sa bonne humeur et sa force de caractère étaient à la mesure de son engagement pour une philosophie appliquée, une véritable critique de la raison pratique.
Spécialiste de Kant, élève de Ricoeur, elle avait fait de l'éthique publique un moteur de ses recherches, un motif d'engagement intellectuel et probablement aussi une raison de vivre.
Faire renaissance ! écrivait-elle pour nous inciter à ré inventer notre rapport au monde. Lisons là : nul doute qu'elle a encore beaucoup de choses à nous dire... et en ce sens, au-delà de la peine légitime, elle fait déjà renaissance.

Merci Monique

Les canons de l'élégance

 25 sept. 2019
Les canons de l'élégance

Pour se distinguer des civils, les soldats ont toujours été attachés à la richesse de leurs armes et de leurs parures, qui marquent leur statut autant qu'ils servent leur métier. Dans sa nouvelle exposition, le musée de l'Armée expose 200 objets, chefs d’œuvre, bijoux de luxe, armes... Des pièces d'exception présentées souvent pour la première fois