Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°26 | Le patriotisme

Pascal Wion
14‑18. La Victoire en chantant
Histoire de la Grande Guerre au travers des chansons de l’époque
Pascal Wion, 14‑18. La Victoire en chantant,

Loin des grandes monographies consacrées à telle ou telle bataille, telle unité ou tel personnage de premier plan, Pascal Wion nous offre la possibilité de redécouvrir la Grande Guerre sous un angle un peu oublié, celui de la musique. Passionné de chants militaires et grand collectionneur de partitions, l’auteur livre en fait ici une très fournie Histoire de la Grande Guerre au travers des chansons de l’époque. L’ouvrage est bienvenu, car si la mémoire collective se souvient de quelques chansons célèbres comme Quand Madelon ou La Chanson de Craonne, il faut bien avouer que l’essentiel des autres a été oublié. Ce constat s’explique par le fait qu’étant spécifiques, « endémiques » à la Première Guerre mondiale, elles ne lui ont pas survécu. Ainsi, même les armées actuelles n’ont plus dans leurs chants de tradition de témoignages très ancrés dans leur temps, à l’instar de Guyenemer et Londres vengés et Nous irons jusqu’à Berlin.

Pascal Wion nous permet donc de redécouvrir plus de cent cinquante chansons pour la plupart rarement citées. Elles sont classées à la fois par ordre chronologique, de 1870 à 1918 (il parle donc des chansons de la période 1870-1914, ce qui est appréciable), et thématique (les tranchées, l’arrière, le bilan de la guerre…). Leurs paroles, les circonstances de leur création et leurs illustrations souvent reproduites éclairent donc le lecteur sur 14-18 et les conditions de vie, de combat ou de mort des soldats. À l’heure de fêter le centenaire de la période étudiée, ce biais permet de mieux la comprendre et l’envisager, surtout si l’on considère que le chant en fait partie intégrante.

Au final, ce livre s’adresse à la fois aux amateurs d’histoire militaire, culturelle ou populaire et aux mélomanes. Grâce à lui, toute une époque revit. On regrettera juste que l’ouvrage ne traite presque que les chants français, les autres mis en regard, notamment ceux de l’adversaire, auraient permis d’intéressantes mises en perspective. Quelques reproductions de partitions auraient aussi été appréciées. Il ne reste plus qu’à espérer que ce bel ouvrage donne envie d’enregistrer à nouveau certains des airs présentés…


La Bataille de la Marne | Jean-François Copé
Yves Jégo | La Campagne de France, 1814